GALETTE DE ROI FRANGIPANE - RECETTES DU COIN
RSS Feed

GALETTE DE ROI FRANGIPANE

décembre 28, 2019 par DIDIER LACAILLE 1 commentaire »

GALETTE DE ROI FRANGIPANE

GALETTE DE ROI FRANGIPANE

 Pour faire la GALETTE DE ROI FRANGIPANE il faut:

Pour la crème pâtissière :
2 œufs
50 grammes de sucre en poudre
30 grammes de farine
25 cl de lait
1 gousse de vanille

Pour la crème d’amandes :
3 jaunes d’œufs
125 grammes d’amandes en poudre
100 grammes de sucre en poudre
125 grammes de beurre doux mou

un bouchon de rhum

2 rouleaux de pâte feuilletée
1 jaunes d’œufs (selon que vous aimez très doré ou pas)
1 fève

Préparation :
Pour la crème pâtissière :

Fouetter les œufs et le sucre dans un saladier jusqu’à ce que le mélange blanchisse et y ajouter la farine.
Bien mélanger. Dans une casserole, chauffer le lait auquel vous ajouter les graines d’une gousse de vanille que vous avez fendue en deux.
Verser en suite sur le mélange œufs et sucre et remettre à chauffer à feu doux dans la casserole pour faire épaissir (ne pas cesser de mélanger).
Filmer la crème au contact avec du film alimentaire afin d’éviter la formation d’une peau et laisser refroidir une heure.

Pour la crème d’amandes :
Dans un saladier, battre le beurre mou et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. (avec une cuillère en bois).
Ajouter les jaunes d’œufs un par un, mélanger et ajouter la poudre d’amandes et le rhum.
Mélanger la crème pâtissière à la crème d’amandes.
Verser la crème dans une poche à douille pour une galette bien uniforme.

Mélanger la crème pâtissière à la crème d’amandes.
Verser la crème dans une poche à douille pour une galette bien uniforme.

Pour le montage :
Étaler une pâte feuilletée. Piquer un peu avec une fourchette.
Garnir avec la crème.
Si vous utilisez une poche à douille, il faut partir du centre et faire une spirale sans aller jusqu’au bord (s’arrêter environ à 2 cm)
Mettre la fève le plus loin possible du centre pour éviter de « tomber dessus » en coupant.
Tamponner le bord de la pâte avec un jaune d’œuf et déposer la deuxième pâte (piquée à la fourchette) en soudant les bords.
Dorer le dessus de la galette au jaune d’œuf et faire des motifs avec la pointe d’un couteau.
Mettre au frais une heure environ.
Préchauffer le four à 200°C.
Enfourner pendant 10 minutes à 200°C puis baisser la température du four à 180°C
et poursuivre la cuisson pendant environ 30 minutes.

GALETTE DE ROI FRANGIPANE

La fève, un symbole de vie

La fève,  de nos jours  en porcelaine (parfois en métal ou en plastique), était autrefois une vraie fève-légume. Étant l’une des premières graines comestibles à pousser au printemps, la fève qui, comme l’œuf, porte en elle-même son embryon, devint très tôt symbole de vie.

C’est en Saxe que les premières fèves représentant des baigneurs (poupons nus) sont apparues – en 1874, dit-on (la date est contestée) – et les pâtissiers parisiens  remplacèrent bientôt les fèves de la galette des Rois par ces petits poupons. Fabriqués en Allemagne puis à Limoges, les modèles polychromes se sont multipliés : bébés emmaillotés, symbole de fécondité par excellence, rois, reines, porte-bonheur (chiffre 13, trèfle à quatre feuilles, fer à cheval), animaux…

Au début du XXe siècle, les fèves publicitaires firent leur apparition à la suite d’un dénommé Lion, propriétaire parisien d’une boutique au coin de la rue de la Lune et du boulevard de Bonne-Nouvelle, qui eut l’idée d’une fève de porcelaine en forme de pleine lune portant son nom et son adresse au dos.

Print Friendly, PDF & Email
 

Une réaction sur “GALETTE DE ROI FRANGIPANE”

  1. admin dit :

    très bonne et facile à faire

Réagissez