Vin de Sureau d' Hakima - RECETTES DU COIN
RSS Feed

Vin de Sureau d’ Hakima

mai 1, 2020 par DIDIER LACAILLE Pas de commentaire »

Vin de Sureau Hakima

Pour la cuillette des fleurs de Sureau
Elles doivent être bien épanouies, mais non passées (ne pas utiliser les premières fleurs de la saison).
La cueillette se fera de préférence le matin de bonne heure. Attention aux insectes qui vivent dans les fleurs.

Pour faire 1 litre de vin de Sureau Hakima il faut:
6 branches de fleurs
1 litre de vin (rouge,rosé ou blanc)
1 verre d’alcool 40°
150 à 300 grammes de sucre

Pour faire le vin de sureau on commence à mettre les 6 branches de fleurs dans un bocal avec le vin
Au bout de 3 jours on filtre et on ajoute 1 verre d alcool pour fruit et 300 grammes de sucre.
Attendre au minimum 15 jours avant de déguster en apéritif.
C’ est très bon ça donne un goût de beaume de venise

Sureau noir (Sambucus nigra), arbuste aux baies noires

Sureau noir

Le sureau noir (Sambucus nigra) est un arbuste au bois creux et tendre, qui servait à faire des instruments à vent,
des flûtes et des sifflets. C’est une plante nitrophile, c’est à dire que sa présence indique un sol riche en azote.
Les fleurs du sureau, blanches et jaunâtres, en ombelles, sont très parfumées.
Elles se transforment en petites baies devenant noir. Leur diamètre peut aller jusqu’à 25 cm.
Le sureau est un arbrisseau très rustique au feuillage caduc.
Le sureau est une plante médicinale aux multiples vertus.
Les fleurs, utilisées en infusion, peuvent agir sur les infections respiratoires,
les infections urinaires et les calculs rénaux.
L’écorce intérieure verte a des capacités laxatives et diurétiques.
Les feuilles peuvent être utilisées en tant que cataplasme pouvant traiter l’eczéma,
les contusions ou les maux de dents.

Les fruits et les fleurs peuvent entrer dans la fabrication de confiture ou de boissons avec du vin,
du sirop ou de la limonade : la recette du pétillant de sureau est très simple à réussir.
Il est cependant déconseillé de consommer les fruits crus,
ils détiennent une faible toxicité pouvant entraîner des vomissements;
le fait de les cuire enlève cette toxicité.

print
 

Réagissez