Confiture fleurs pissenlits - RECETTES DU COIN
RSS Feed

Confiture fleurs pissenlits

mars 25, 2019 par DIDIER LACAILLE Pas de commentaire »

Confiture fleurs pissenlits

Confiture fleurs pissenlits

Une confiture qui a la couleur et la consistance du miel et un peu le gout.

Il faut d’abord faire une promenade dans les champs pour cueillir les fleurs de pissenlits en prenant les plus grosses si possible. Moi je prend que les têtes.  Après il faut séparé les parti jaune du vert et ne garder que le jaune. Regarder la vidéo pour voir comment faire.

Pour faire la confiture fleurs pissenlits on a besoin de:

400 fleurs de pissenlits environ 200 grammes de jaunes
1,5 litre d’eau
800 grammes de sucre
1 orange non traitée
1 citron non traité
Agar agar si vous voulez mettre moins de sucre ou l’épaissir.

Couper le citron et l’orange en tranches.

Sépare le jaune du vert
Ne garder que la partie jaune (la partie verte est amère). C’est un travail ou il faut avoir de la patience.

Dans une grande casserole mettre l’eau, les fleurs de pissenlits et les tranches d’oranges et de citrons, faire bouillir et laisser infuser à petits feu pendant 1 heure.

Garder l’eau en la filtrant soigneusement et ajouter le sucre.
Faire cuire à feu doux pendant environ 1 heure.

Pour vérifier la cuisson, je mets une assiette au réfrigérateur et je fais couler une goutte de confiture.
J’attends qu’elle refroidisse et je regarde la consistance.
Si trop liquide mettre de 3 à 6 grammes d’agar agar pour la rendre moins liquide et laisser cuir 3 minutes

Mettre dans des pots stérilisés dès que la confiture est prête, mettre le couvercle et retourner le pot.

l’agar-agar vous permet de mettre moins de sucre.

Laisser refroidir.

Voila la vidéo pour faire la recette. Bonne préparation.

PISSENLIT, UNE PLANTE ZÉRO GÂCHIS

Dans le pissenlit, tout se mange, rien ne se perd. Fleurs, racine, feuilles : vous pouvez le consommer de la tête aux pieds.

Les fleurs sont infusées dans du sucre pour donner le miel de pissenlits appelé cramaillote. Les racines, séchées, sont quant à elles infusées dans de l’eau bouillante, et bues en tisane. Enfin, les feuilles se dégustent en salade, tout juste blanchies (eau bouillante et salée), poêlées ou en soupe.

A noter : le pissenlit se trouve bien sûr dans votre jardin mais feuilles, fleurs et racine ne se récoltent pas à la même saison. On ne cueille que les fleurs et les feuilles au printemps, et on conserve les racines pour les récolter au début de l’automne.

print
 

Réagissez